Trollix logo fabrication française 2

Bouquetin Logo 2Logo Trollix.fr

L'histoire du Trollix

 

Tout a commencé en 2001. Jacques Reydellet décidait de partir sur le chemin de Compostelle. « Je voulais être en autonomie complète et j’avais des problèmes de dos ». Il se fabrique donc avec des « bouts de ferraille et de bois », un chariot lui permettant de porter un sac de dix à quinze kilos. Il parcourt une partie du trajet, jusqu’à Somport dans les Pyrénées, près de la frontière espagnole. Quatre ans plus tard, il décide d’achever son périple et ressort son chariot en lui apportant des modifications. 

« J’ai navigué sur internet et je me suis rendu compte qu’il n’existait rien d’équivalent. J’ai décidé de déposer un brevet ». Début 2006, il décide donc d’exploiter l’idée. L’objet sera construit en aluminium, pour plus de légèreté et s’appellera « Trollix ». Il sera par la suite exposé et présenté dans divers salons d’inventions et de randonnées sur Lyon, Paris, Genève, Marseille, etc… D’ailleurs, en 2007, Jacques Reydellet remportera la Coupe de la Région Rhône-Alpes et de la Confédération Générale des Petites et Moyennes entreprises (diplôme de l’invention).

Au départ , ce chariot porte-sac a été imaginé pour faire le chemin de Compostelle. Mais il peut être utilisé pour toutes randonnées familiales mais aussi utilisé par les pécheurs, les personnes faisant de la photographie ou encore des sportifs voulant relever des défis…

En 2013, Jacques Reydellet décide de donner un second souffle à la fabrication du Trollix et cherchera à le développer par une équipe jeune et motivé.

Aujourd’hui, le Trollix est de nouveau sur pied et il sera prêt à supporter votre équipement pour vos randonnées et vos loisirs.

Newsletter

Le panier est vide

Connexion